Babak Rajabi

chanteur, auteur compositeur iranien né en 1982 à Ispahan, résidant en France depuis 2016, fondateur du groupe Nojan en Iran, et du groupe Espersan en France il joue dans un groupe de la musique méditerranéenne (Incredible Mektoub Orchestra), il est Musicien intervenant, 
Spécialiste de la musique traditionnelle iranienne.

Le Târ est son instrument principal. Il joue également du Ukulélé et du Sétâr.

Il a été formé à l’ecole de musique et au conservatoire d’Ispahan puis au centre de formation de musicien/intervenant CFMI à Sélestat.

Il a fait ses études universitaires en génie civil et il a travaillé pendant 5 ans en tant qu’ingénieur à Ispahan avant de venir s’installer en France en 2016.

Chanteur à succès en Iran, il effectue plusieurs voyages par an pour maintenir ses concerts.

Il avait 12 ans lorsqu’il qu’il a vu le Târ pour la première fois dans une soirée familiale. Encouragé par sa mère qui l’inscrit à l’école de musique d’Ispahan et en parallèle, il prend des cours privés avec des maîtres de cet instrument.

Il a débuté avec la musique traditionnelle iranienne, et après avoir fondé le groupe Nojan, il a produit ses performances musicales sur scène.

Parmi ces performances on peut voir :
Dar Emtedad é Asvat, qui signifie « sur la trace des sons », « 
Lebâskhâni » qui signifie « le récit des vêtements »

Il a composé des musiques de films pour de grands réalisateurs iraniens comme « Soroush SEHHAT » et « Amrollah AHMADJOU